Programmation

Je n'aime plus la mer

Idriss Gabel

Belgique, 2018 / 68 min / VO avec sst. allemands / Documentaire

Séance Scolaire - Hors Festival

Portraits d’enfants réfugiés qui ont traversé la Méditerranée pour arriver en Europe.

Ils viennent d'Afghanistan, d'Irak, de Syrie ou d’Erythrée. Accompagnés de leurs parents, ils ont fui la guerre et les persécutions. Propulsés sur les routes, ces enfants de l’exil ont dû faire face, malgré leur jeune âge, à de multiples dangers pour rejoindre l’Europe. D’autres ne sont jamais parvenus au bout de ce périple, engloutis dans les flots de la Méditerranée, le froid des montagnes ou les réseaux d’esclavage. Mais une fois en Europe, en Belgique, comment se reconstruire, se créer une place dans un décor en tout point différent de sa ville, de son village, en pleine campagne, dans un centre d’accueil de la Croix-Rouge ? Il y a aussi cette longue attente d’une reconnaissance du statut de réfugié. Dans cet espace-temps rempli d’espérances, le film se met à la hauteur des enfants et recueille leur parole. De leur pays et de leur voyage, il leur reste des images, des émotions, des cauchemars et des peurs. Et tous ont un point commun : ils n’aiment plus ni la forêt, ni la montagne, ni la mer.

Le dossier pédagogique de Je n'aime plus la mer (en allemand) est disponible ici.

Séances
mar 12/11 09:00 Ciné Scala, Diekirch - VO avec sst. ALL - register@luxfilmfest.lu Scolaire
mer 13/11 09:00 Prabbeli, Wiltz - VO avec sst. ALL - register@luxfilmfest.lu Scolaire

« Une expérience très intéressante qui nous met face à une réalité qui se situe relativement proche géographiquement et très proche temporellement, mais qui pourtant nous est abstraite. Idriss Gabel a le génie de l’humaniser, de placer des corps dans des mots. » Thimothée Fillon, Le Suricate, 03/04/2018

« Ce très beau documentaire a été tourné dans cette bulle, dans cet espace-temps suspendu, dans cette attente parfois difficile à concevoir pour les plus jeunes. Dans le centre d’accueil, ils se souviennent de leur vie d’avant et essayent de trouver un sens à leur futur. “Je n’aime plus la mer” aborde subtilement la condition des enfants migrants, en mettant la lumière sur leur conception des choses parfois bien différente de celle des adultes. Ici, pas de larmoiement et d’apitoiement, après avoir vu la mort, c’est la vie qui reprend le dessus, comme une nécessité. » Flora Eveno, RTBF, 20/04/2018

+3
+12
Cast & Crédits
Interprètes 
Yalda, Aïsha, Mohammed, Lisa
Scénario  
Idriss Gabel, Marie Calvas
Image 
Michaël Inzillo
Son 
Mohammed Hamra, Jean-Sébastien Debry
Musique 
Mohammed Hamra, Eric Gerstmans
Production 
Les Films de la Passerelle
Distribution 
Les Films de la Passerelle
Biographie du réalisateur

Idriss Gabel est un monteur de films et réalisateur belge d’origine française. Cinéphile depuis son plus jeune âge, il profite d’études peu contraignantes pour étudier le cinéma. Autodidacte, il est très tôt remarqué par le réalisateur belge Thierry Michel qui en fait son monteur attitré. Il l’accompagne sur des tournages au Congo et participe à une dizaine de films de Thierry Michel en tant que chef monteur. Ces expériences révèlent chez lui une réelle sensibilité à la réalisation et une aptitude singulière à s'immerger avec les personnages qu'il filme, devenant un témoin privilégié des situations qu'ils traversent. Son travail cinématographique est inspiré par l’histoire de sa famille, parsemée de migrations et de voyages, et de son frère trisomique. Ainsi, ses deux premiers courts-métrages, Handicap toi-même ! (2014) et Snoezelen, un monde en quête de sens (2015) suivent des enfants handicapés. Son premier long-métrage documentaire, Kolwezi on Air (2016) traite d’une chaîne de télévision locale dans la République démocratique du Congo et est sélectionné dans des festivals à travers le monde. Je n’aime plus la mer (2018) est son quatrième film et deuxième long-métrage.

Filmographie
  • 2018 – Je n’aime plus la mer (documentaire)
  • 2016 – Kolwezi on Air (documentaire)
  • 2015 – Snoezelen, un monde en quête de sens (court-métrage documentaire)
  • 2014 – Handicap toi-même ! (court-métrage documentaire)